Augmentation de la taxe de séjour des hébergements touristiques non classés

Augmenter la taxe de séjour des hébergements touristiques non classés : une volonté gagnant-gagnant

La taxe de séjour instituée sur le territoire de la Communauté a pour vocation de financer les dépenses liées au tourisme, notamment l’Office de Tourisme Communautaire, promoteur de notre territoire.
Ces dépenses visent à améliorer l’expérience touristique vécue et maintenir l’attrait pour la destination de la Pointe des Ardennes au sein de la Région Grand Est.

Pour rappel, cette contribution pèse uniquement sur les visiteurs extérieurs des services d’hébergement et non pas sur la population résidente de notre Communauté.

Au 1er janvier 2024, la taxe de séjour pour les hébergements non classés sera augmentée. Elle passe de 1 à 3%.

Cette décision unanime de l’Assemblée délibérante de la Communauté, a deux enjeux :

  • garantir un service et des prestations de qualité minimum en incitant les hébergeurs au classement de leur bien.
  • associer pleinement l’hébergement privé touristique à l’économie touristique du territoire, participant ainsi à la renommée de la destination touristique de la Pointe des Ardennes.

Les hébergements de tourisme contribuent au développement de l’économie locale et à la renommée de notre territoire.

Une étude de marketing territorial en cours

Les élus réunis en Commission et ateliers de travail ont proposé des actions en faveur du développement économique du tourisme, dans le Débat d’Orientation Budgétaire, dans différents domaines : l’hébergement, le slow tourisme, le patrimoine et l’évènementiel.

Ce travail initie la mission confiée au bureau d’étude EMOTIO Tourisme SAS qui a pour enjeux de faire connaitre et développer l’offre touristique de notre territoire, et faire participer tous les acteurs socio- professionnels de la filière touristique, de Givet à Revin.
L’Office de Tourisme Communautaire Val d’Ardenne tiendra le rôle de coordonnateur.

Cet élan doit permettre à tous de s’associer à cette volonté commune, faire de notre territoire, une destination de la Région Grand Est et au-delà.